Vieux livres

1. Humanisme – Attachement aux principes démocratiques essentiels

 

 

La dignité de la personne humaine n’est pas négociable. Nous sommes avant tout humanistes.

 

Fermement attachés à la démocratie libérale et à l’État de droit, nous défendons la liberté individuelle comme droit naturel et incompressible de l’homme.

 

Garante des droits fondamentaux de chacun, la justice pénale a aussi pour mission de veiller à la sauvegarde de nos principes démocratiques essentiels.

2. Indépendance – Promotion de la connaissance

 

 

Nous sommes convaincus que la diffusion la plus large de la connaissance est bénéfique à tous comme à chacun. Nous nous réclamons, à ce titre, de la philosophie des Lumières du XVIIIème siècle.

 

La raison, la clairvoyance et l’exercice de l’esprit critique doivent guider l’action et le débat publics et la philosophie politique.

 

Non partisans, nous pensons l’indépendance d’esprit, la liberté intellectuelle et la diversité des opinions indispensables à la vitalité du débat public.

3. Responsabilisation de la société civile

 

 

Les normes régissant le droit pénal et la procédure pénale, et les principes qui les sous-tendent, s’inscrivent au fondement de notre pacte social et définissent notre modèle de société politique. Ils méritent la plus grande attention de la part de chacun.

 

Conscients des responsabilités individuelles et collectives, nous formons l’ambition de contribuer à l’émergence d’une société civile éclairée, informée et impliquée sur les problématiques liées à la justice pénale. Nous nous inscrivons, de ce point de vue, dans une double démarche de sensibilisation et de responsabilisation.

 

Partant du constat que les expertises et les expériences de tous bords méritent d’être mobilisées au service de l’intelligence collective et du débat public, nous entendons encourager la participation active de la société civile à l’élaboration des politiques publiques liées à la justice pénale et au contrôle de leur mise en œuvre.

4. Vision

 

La justice pénale porte en son sein un idéal d’équilibre, de pondération et de sagesse. La gravité et la complexité des questions et des situations en jeu dans le cadre des conflits pénaux appellent la modération.

 

Nous sommes déterminés à garantir le droit de toute personne à bénéficier d’un procès équitable comme principe prépondérant du procès pénal. Nous sommes attentifs à la préservation des droits de la défense et entendons encourager leur développement.

5. Principes d’action

 

 

Citoyens éveillés aux enjeux du XXIème siècle et aux mutations de la société, acteurs et observateurs du procès pénal, nous sommes engagés à participer à la construction d’un système judiciaire et carcéral moderne, adapté aux réalités de notre temps.

 

Motivés par le souci de nourrir pertinemment le débat public sans chercher à imposer une quelconque position à qui que ce soit, nous nous efforçons d’être utiles et constructifs.

 

Nous faisons preuve d’objectivité et de rigueur intellectuelle et méthodologique et intégrons dans nos travaux les réflexions et conclusions doctrinales et scientifiques les plus fiables.

L'Observatoire de la Justice Pénale est un think tank citoyen. Son ambition est

de promouvoir le débat sur les questions pénales.

Pour nous contacter : contact@justicepenale.net

© 2020 Observatoire de la Justice Pénale.

Mentions légales  |  Plaquette de présentation  |  Statuts  |  Manifeste  |  Charte de publication  |  Espace membres  |  Nous rejoindre  |  Nous soutenir